Yves Rousseau/Christophe Marguet 5tet – « Spirit Dance »

Inspiration dance # 2

Yves Rousseau/Christophe Marguet 5tet – « Spirit dance »

Cristal Records

Par Dom Imonk

Chronique parue le 01 juillet 2017 dans la Gazette Bleue N°23 • Juillet 2017

On pourrait écrire un livre rien qu’en associant les cv d’Yves Rousseau (contrebasse, composition) et de Christophe Marguet (batterie, composition). Deux musiciens aux parcours exemplaires qui laissent pantois. Outre les multiples collaborations avec des géants de tous les jazz, qu’ils sont eux aussi devenus, ils ont bien souvent travaillé ensembles, notamment dans le quartet d’Yves Rousseau, et se connaissent donc sur le bout des sons. Une nouvelle aventure débute avec « Spirit Dance », où sont invités Fabrice Martinez (trompette, bugle), David Chevallier (guitare électrique) et Bruno Ruder (piano, fender rhodes), trois musiciens d’exception, dont le langage passionné va illuminer l’album. Le ton et donné dès « Funambolo », beauté triste, sensibilité à fleur de peau pour ce Pierrot fragile. Ne nous y fions pas trop car une fougue électrifiée s’empare alors du silence. Le vent s’est levé, un chat sauvage a sorti ses griffes, c’est l’envol, l’occasion de succomber au charme d’un rhodes à la flamme acidulée, et d’apprécier la cohésion charnelle de la troupe. Changement de climat avec le cri admirable que pousse Fabrice Martinez au début de « Pénombre ». Il pourrait percer mille cœurs. Larmes de beauté posées comme rosée sur quelques notes d’un piano mélancolique, vite rejoint par les strates électriques d’une guitare inquiète qui rode, et par les deux maîtres des lieux, discrets et attentifs. Même intensité émotionnelle avec « Bleu nuit » qui suit et « Light and shadow ». D’autres moments plus vifs achèvent notre conquête comme « Fragrance », « Day off » (quel chorus de guitare !) ou le très électrique « Charlie Haden » qui referme la piste. Ainsi va cet album à l’ébouriffante énergie, servi par des musiciens en état de grâce. Il s’en dégage une impression de puissance et d’engagement collectif, et l’expression d’un lyrisme créatif sans limite, qui alimentent ces douze thèmes, dont les leaders sont chacun pour moitié les pères. Irrésistible « danse de l’esprit » à laquelle on se laisse inviter jusqu’à la pointe du jour.

yvesrousseau.fr

facebook.com/christophe.marguet.3

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s