Rémy Béesau Quintet : “What your smile makes me feel”

Avec tambours et trompettes # 1

Rémy Béesau Quintet : “What your smile makes me feel”

Cristal Groupe/Jazz au phare Île de Ré/Inter Mutuelles Assistance

 Par Dom Imonk

Chronique parue le 01 juillet 2016 dans la Gazette Bleue N°17 -Juillet 2016

Savoir écrire des thèmes beaux et accrocheurs est un don. Avec les deux cartouches que sont « What your smile makes me feel » qui ouvre l’album, et « Montmartre » qui le suit à la trace, l’affaire est lancée ! L’auteur est Rémy Béesau, un tout jeune trompettiste de 22 ans, formé à l’école de Didier Lockwood. « Il s’ennuie » de ses études classiques au Conservatoire d’Angoulême, donc direction les musiques actuelles : il « tombe amoureux » de la musique de Roy Hargrove, mais trouvera aussi plus tard influences chez Christian Scott et Ambrose Akinmusire. Il se remet donc à la trompette, et se forme à Bordeaux deux ans, l’occasion de côtoyer Freddy Buzon et Mickael Chevalier, et de jouer dans le Big Band de Franck Dijeau à Cenon. De sacrées références ! Mais il ne s’arrêtera pas là car Paris l’accueille, les Funky Boys de Clémentine Célarié, avec Gustave Reichert, le Baiser Salé, divers festivals, l’OJJB de Franck Tortiller. C’est à l’occasion du Tremplin du Festival « Jazz au Phare » de l’Île de Ré, partenaire de l’album, qu’il forme son quintet avec Edouard Monnin (p), Pierre Elgrishi (b), Pierre Maury (sax ténor) et Vincent Tortiller (bat). Tremplin remporté, ils enregistrent cet EP, dont le répertoire livre un jazz tendance, frais et catchy, et leur permet d’être programmés dans divers festival, dont Jazz à Vienne en juin. D’autres sollicitations de Rémy le retrouvent chez DJ Kungs, Freaksoul (Paris), Smokey Joey and the Kids, Gabriel Pierre Quartet et Alex Monfort Hard Bop Quintet (Bordeaux). « Ballad for Kaki », «Nightmare in Paris » et « No one else but you » finissent de nous convaincre qu’on tient là un bien joli groupe. Très beau jeu et son d’ensemble, inspiration et sens mélodique, bref, retrou­vons-les cet été, une nouvelle fois au festival Jazz au Phare (Île de Ré), ainsi qu’au festival des Cagouilles et, en octobre pro­chain, au festival des Deux Tours à La Rochelle.

www.facebook.com/remy.beesau1

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s